Le château de Rambouillet [Ile-de-France]

Publié le 10.09.2017
Simple manoir devenu château devient château fort puis lieu de plaisance des rois de France et résidence officielle de nos présidents de la République française, le château de Rambouillet est un témoignage remarquable de notre histoire et de l'évolution de notre architecture.
© Ministère de la Culture

Construit au Moyen Age au cœur d’une forêt giboyeuse, le château de Rambouillet a abrité les grands noms de l’histoire de France : François Ier, Louis XVI et Marie-Antoinette, Napoléon Ier, Charles de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing… Possession du royaume de France puis de la République française, le château de Rambouillet est devenu la résidence officielle des présidents de la République française de 1896 à 2009, a accueilli des chefs d'États étrangers en visite officielle ainsi que le premier sommet du G6 en 1975.
D’abord forteresse destinée à protéger la région en pleine guerre de Cent ans, le château est ensuite peu à peu transformé en demeure de plaisance. Peu à peu, l’ensemble a pris une allure extrêmement hétérogène : façade XVIIIe  non loin d’une autre façade XIXe à côté d’une imposante tour crénelée du XIVe siècle…le tout côtoie dans le parc l’insolite Chaumière aux Coquillages, bâtie par le duc de Penthièvre pour la princesse de Lamballe, décorée de coquillages, d'éclats de marbre et de nacre. L'ensemble est classé au titre des Monuments historiques en 1896.

En 2015 ont débuté d’importants travaux de restauration qui ont duré deux ans : façades, menuiseries extérieures et toitures ont été assainies, nettoyées et embellies, redonnant au château un aspect unifié qu’il avait perdu suite aux multiples restaurations ponctuelles engagées au cours du temps. Ces aménagements successifs ont posé aux conservateurs la question du parti de restauration : doit-on respecter les différents états historiques ou revenir à une époque bien précise ? Les périodes ont été respectées. Mais les façades ont retrouvé un enduit commun, redonnant à l’ensemble une unité visuelle depuis longtemps perdue.

 

Et pour les JEP…

Les JEP coincident avec la réouverture du château : plusieurs animations célèbrent ces deux évènements simultanés. Sont prévues à la Bergerie  plusieurs animations autour du thème « agriculture et patrimoine », mais aussi  au château des ateliers de calligraphie pour enfants, des jeux d’époque en extérieur, des démonstrations d’escrime artistique, ainsi qu’une exposition de « portraits de famille » des princes de Rambouillet.