Europe

Publié le 20.06.2016
Les Journées européennes du patrimoine : une action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne.

Dans le cadre de la 2e conférence du Conseil de l’Europe des ministres responsables du patrimoine architectural, l’idée d’organiser des Journées du patrimoine est lancée le 3 octobre 1985 à Grenade (Espagne). Le ministre français de la Culture propose alors d’étendre à d’autres pays européens la Journée Portes ouvertes dans les monuments historiques, initiée en France l’année précédente.
 

Aujourd’hui, pas moins de 50 États signataires de la Convention culturelle européenne participent chaque année au mois de septembre aux Journées européennes du patrimoine, une action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne depuis 1999.
 

Permettant la présentation au public de biens culturels inédits et l’ouverture exceptionnelle d’édifices historiques, les Journées européennes du patrimoine suscitent la mise en place de manifestations culturelles mettant en lumière savoir-faire et traditions locales, architecture et objets d’art. Leur but s’inscrit cependant dans une vision plus large : rapprocher les citoyens afin de parvenir à une meilleure compréhension mutuelle, au-delà des différences de cultures et de langues.
 

La manifestation poursuit ainsi des objectifs tels que la sensibilisation des citoyens à la richesse et à la diversité culturelle de l’Europe ainsi qu’à la préservation de son patrimoine, la création d’un climat propre à faire accepter la riche mosaïque des cultures européennes, l’invitation à la tolérance et à la reconnaissance en transcendant les frontières nationales et enfin l’incitation tournée vers l’Europe à relever les défis sociaux, politiques et économiques qui l’attendent.
 

Ainsi, les Journées européennes du patrimoine revendiquent depuis 1999 un même slogan : « L’Europe, un patrimoine commun ». De plus, depuis 2015, un thème paneuropéen est proposé chaque année pour souligner différents aspects du patrimoine.

La manifestation rencontre un grand succès et sa fréquentation est désormais évaluée aux alentours de 30 millions de visiteurs pour 50 000 monuments et sites visités. Les Journées européennes du patrimoines ont parvenues à impliquer la participation de la société civile – en particulier celle des jeunes –, le travail bénévole et la coopération transfrontalière, promouvant de la sorte les principes essentiels du dialogue interculturel, du partenariat et de la responsabilité civique.
 

En complément du site et des réseaux sociaux de la manifestation nationale en France, les Journées européennes du patrimoine disposent d’une plate-forme dédiée à l’initiative européenne : http://www.europeanheritagedays.com/

Créé par le Conseil de l’Europe accompagné de la Commission européenne, cet outil permet de donner à tous les Européens l’opportunité d’apporter une plus grande visibilité à leur propre patrimoine et de le célébrer ensemble, en tant qu’expression d’un patrimoine commun européen.
 

Les Journées européennes du patrimoine sont également présentes à échelle européenne sur les réseaux sociaux :
Twitter : @JEP_EHD
et Facebook : European Heritage Days (EHD)

Pour plus d’informations :
http://pjp-eu.coe.int/fr/web/ehd-jep/home

CONTACTS
Conseil de l'Europe
Estelle Steiner: estelle.steiner@coe.int / +33.388.413.335 (attachée de presse)

Commission européenne
Emilia Appiou (+ 32 2 29 55719)– Responsable du Programme des Journées européennes du patrimoine, Direction Générale Education et Culture